Au Wine Bar arriva l’estate, il est temps de Mozzarella, celle de bufflonne….

 

La mozzarella tire son nom d’une étape de son cycle de production. La particularité de la mozzarella est d’être un fromage à pâte filée. Le lait est d’abord emprésuré. Le caillé obtenu est découpé puis trempé dans de l’eau très chaude (80-90°). Il est alors filé : le filage consiste à soulever et à tirer la pâte à plusieurs reprises, en s’aidant d’une écuelle et d’un bâton, jusqu’à ce que l’on obtienne un mélange filant et homogène. Après avoir été soumise au filage, elle est « mozzata », c’est-à-dire « coupée » pour lui donner la bonne dimension. table1

Le goût de la mozzarella varie en fonction de sa qualité, allant de l’insipidité totale jusqu’au goût très prononcé de lait fermier en passant par de subtils arômes de noisette.La mozzarella artisanale doit être consommée très rapidement après sa

fabrication.

photo caprese

 

 

 

 

 

 

 

~ par lewinebar sur avril 20, 2013.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :