Vin Carenum – Voyage dans le passé des racines gallo-romaines!!!

Vous voulez voyager dans le temps?? Au Wine Bar on propose une rareté, un vin comme le vinifiaient nos ancêtres latins!

L’auteur de l’Opus Agriculturae, Rutilius Tauraus Aemilianus, poète à ses heures, à peine plus connu sous le nom de Palladius, a laissé à la postérité la recette d’un extraordinaire vin doux. Celui-ci est vinifié dans les dolia de la cave gallo-romaine des Tourelles, qui produit aussi d’excellents Costières-de-Nîmes AOC.

On rajoute dans le moût en fermentation du defrutum (jus de raisin réduit au tiers de son volume par ébullition).

C’est uniquement dans des récipients en poterie que les anciens gardaient leurs vins. parfois dans des récipients de pierre (ophyte) et plus tardivement en verre pour les vins fins.

C’est Dyonisos/Bacchus qui révéla la vigne et le vin. Le mythe dionysiaque a pris naissance en Asie pour être accueilli dans d’autres cultures. Avec les migrations de peuples venant de l’Inde, la viticulture, dont on trouve des traces dans le sanscrit, arrive en Arménie et au sud du Caucase, là où la genèse place les vignes que Noé aurait planté après le déluge après sa sortie de l’arche sur le Mont Ararat.

~ par lewinebar sur avril 21, 2011.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :