Prenez deux minutes pour découvrir ce vin unique:Ribolla de Gravner, produit en amphore.

 

Josko Gravner est considéré, comme le plus grand vigneron de vins blancs de toute l’Italie.

Les vignobles se situent autour du village de Oslavia, entre 200 et 300 mètres d’altitude, pour partie en Slovénie, dont la frontière n’est distant que de deux kilomètres des bâtiments du domaine. Les sols se composent essentiellement de marnes calcaires. Les rendements sont faibles, les densités de plantation élevées,. Sans se réclamer ni du bio ni de la biodynamie, le domaine Gravner s’emploie à respecter au maximum l’environnement et surtout à vinifier le plus naturellement possible.

Les raisins sont vendangés à la main, égrappés et pressés doucement dans un vieux pressoir vertical. Aucun débourbage n’est effectué.

Depuis 2001, les vins fermentent spontanément sur leurs levures indigènes  dans 44 larges amphores en terre cuite, fabriquées sur mesure et enterrées dans le sol, d’environ 20 hectolitres chacune. Protégées par un revêtement extérieur en cire naturelle d’abeille, ces amphores proviennent de Géorgie, pays où la culture de la vigne a sans doute débuté à l’âge de Bronze il y a plus de 5000 ans. Une des amphores est originaire d’Anatolie, et a sans doute plus de 300 ans. Cinq pigeages par jours sont pratiqués pendant la fermentation, puis les amphores sont scellées avec un couvercle de marbre et du mastic.

Les jus macèrent dans ces amphores, pendant 7 à 8 mois sans aucun contrôle de températures.

Les vins sont ensuite transférés dans de larges foudres en bois de Slavonie, d’environ 60 à 70 hectolitres chacun, où ils se reposent pendant deux ou trois années avec un minimum d’intervention. La mise en bouteille intervient en période de lune décroissante, sans filtration ni collage. Une dose très faible de So² avant la mise est le seul adjuvant employé. Encore une année supplémentaire de vieillissement en bouteille.

Les vins sont déconcertants au premier abord en raison de leurs robes or foncé, au reflets ambrés, qui laisseraient croire à tort à une oxydation. C’est uniquement la macération au contact des peaux, extrayant des pigments et des matières colorantes, qui leur donne ces couleurs particulières.

 Une intense fraîcheur minérale, qui transcende aisément les cépages, est la caractéristique principale du Ribolla Gialla . Des notes de pomme, d’agrumes, de miel, d’épices et d’encens habitent ces grands vins profonds, puissants et structurés,

parfaitement secs.

Cépage : 100% Ribolla

 

~ par lewinebar le mars 9, 2012.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :